Project Description

Auteur : Serge Tignères

Réalisateur : Benoît Poisson

Durée : 70′

Langue : Français, anglais

Format : 4K

Diffuseurs : RMC Découverte

Distributeur : Lukarn

Le château fort est sans nul doute le monument emblématique des mille années d’histoire qui constituent ce que nous avons l’habitude d’appeler « Moyen Age ». Entre le Xe et la fin du XV siècle, d’innombrables châteaux forts ont été construits dans toute l’Europe, pour la plus grande gloire des seigneurs… Pendant près de cinq siècles, ces bâtiments exceptionnels ont été au cœur d’une société fondée sur les liens de vassalité, regroupant, outre la défense d’un territoire, des fonctions politiques, administratives, judiciaires et économiques mais c’est au XII et XIIIeme siècle qu’ils connurent véritablement leur âge d’or ! Les châteaux s’améliorent et prennent alors leur forme typique. Les murailles sont plus hautes et plus épaisses pour résister aux tirs des machines de guerre comme les catapultes. Les architectes ajoutent des tours d’angle ne laissant pas d’angle mort et permettant de mieux se défendre. A la fin du XIIe siècle, les meurtrières apparaissent dans les murs pourfaciliter le tir à l’arbalète. En général, la pierre remplace le bois, sauf dans certains éléments de défenses extérieurs. Moins utile comme moyen de défense, le donjon reste un symbole du pouvoir. Le seigneur et sa famille habitent dans un autre endroit plus confortable, toujours situé dans l’enceinte du château. C’est au XIIIe siècle que le château fort est équipé d’une deuxième enceinte, autour de la basse cour. On construit des tourelles pour ne pas laisser d’angles morts. On aménage un chemin de ronde en haut des murailles, on remplace les hourds en bois par des machicoulis en pierre. Le château fort est en constante évolution et sa construction nécessite l’invention, ou la redécouverte d’une importante machinerie (grue, scies mécaniques, monte-charges…etc.)

A travers la construction du château de Guédelon et la reconstitution minutieuse de la vie d’une famille seigneuriale au XIIe ou XIIIe siècle, cet épisode retrace l’âge d’or des châteaux-forts.